Accueil » Projet de loi pour l'accès au logement et un urbanisme rénové

LE TRAVAIL PARLEMENTAIRE DU RDSE<<< Revenir à la liste

Explications de vote

Projet de loi pour l'accès au logement et un urbanisme rénové

Explication de vote de Pierre-Yves Collombat

Pierre-Yves COLLOMBAT

M. le président. La parole est à M. Pierre-Yves Collombat.

M. Pierre-Yves Collombat. J'ai toujours pensé que c'est en construisant des logements, et non en faisant des lois, que l'on pouvait espérer résoudre le problème du logement… Il s'agit d'une question humanitaire, mais aussi économique : si l'on lançait un grand plan de construction de logements, peut-être enregistrerait-on un début d'infléchissement de la courbe du chômage !

Cela étant, madame la ministre, personne n'ignore les contraintes qui s'imposent à vous. On peut vous savoir gré de vous être attaquée de front à quelques-uns des problèmes essentiels que nous rencontrons ; le projet de loi pourra contribuer à les résoudre. En particulier, la garantie universelle des loyers, en réalisant une forme de socialisation du risque locatif, devrait rendre possible la mobilisation du parc privé.

En matière d'urbanisme, vous avez eu le courage d'aborder des questions majeures, afin de tenter de lever certains obstacles à la création de logements et de débloquer des situations insupportables en termes d'habitat dégradé. De fait, des ensembles urbains se dégradent à vitesse accélérée, alors que nous étions jusqu'à présent relativement démunis sur le plan législatif pour traiter ce problème ; je pense que, dans ce domaine, nous avons fait du bon travail.

La question du PLUI nous a beaucoup occupés. Pour ma part, je trouve qu'il aurait mieux valu éviter de créer un faux problème… Quoi qu'il en soit, nous nous en sommes sortis, me semble-t-il, plus qu'élégamment.

La conception communautaire de l'urbanisme s'impose progressivement : pourquoi brusquer les choses ? Pourquoi vouloir faire passer en force ce que la nécessité et la conviction imposeront naturellement ?

À quelques exceptions, les membres du RDSE voteront ce projet de loi. (Applaudissements sur les travées du groupe socialiste.)

<<< Revenir à la liste