Accueil » Les activités du RDSE » Journées parlementaires

Journées parlementaires

15 dcembre 2010

Journées parlementaires des 23 et 24 septembre 2010

Le groupe du Rassemblement démocratique et social européen (RDSE) a tenu ses journées parlementaires 2010 à Bastia (HauteCorse) les jeudi 23 et vendredi 24 septembre.

Le jeudi 23 septembre, les Sénateurs du RDSE se sont réunis pour réfléchir aux enseignements à tirer pour la France et pour l'Europe de la crise économique mondiale, en présence de deux invités :

-Mme Noëlle LENOIR, ancien ministre des affaires européennes, ancien membre du Conseil constitutionnel, avocat au barreau de Paris ;

-M. Emile ZUCCARELLI, ancien ministre, ancien député, ancien président du PRG, maire de Bastia et président de la communauté d'agglomération de

Bastia.

Le vendredi 24 septembre, les Sénateurs RDSE se sont réunis à huis clos pour préparer la rentrée politique et parlementaire de la session 2010/2011.

Ils ont enfin été accueillis par M. Zuccarelli au Palais des Gouverneurs de Bastia pour une réception.

 

07 octobre 2009

Journée parlementaire du 22 septembre 2009

Les Sénateurs du Groupe du Rassemblement démocratique et social européen (RDSE) ont tenu leur journée parlementaire le mardi 22 septembre à Saint-Arnoult-en-Yvelines (Maison d’Elsa Triolet – Aragon).
Cette journée a été consacrée à un séminaire de travail sur le thème de « la réforme des collectivités territoriales » qui compte parmi les sujets les plus attendus par les membres de la Haute assemblée pour la session 2009-2010.
Yvon COLLIN, Président du RDSE, Anne-Marie ESCOFFIER et Jacques MEZARD, tous deux Sénateurs RDSE et anciens membres de la « commission Belot » du Sénat, ont présenté les enjeux de cette réforme à leurs collègues et introduit ainsi les débats thématiques.
Les Sénateurs RDSE ont procédé ensuite à un échange de vues et débattu ensemble des principaux points attendus et annoncés de la réforme : le « conseiller territorial » et les métropoles mais aussi la possible suppression de la clause générale de compétence pour les régions et les départements, la question des financements croisés, la clarification des compétences ou encore la suppression de la taxe professionnelle.
Ils ont reçu à déjeuner le Président du Sénat, Gérard LARCHER, ce qui leur a permi de prolonger avec lui leurs échanges, et de lui livrer leur appréciation à la fois technique et politique d’une réforme à l’issue encore incertaine.

Page 1 sur 1 | 1